Contrepoints
Hors-collection
Instruments
Jazz en France
Partitions
Theories

Les auteurs / Les titres
Auteurs
Titres
Á paraître

Rechercher
Auteur
Titre

Contacts, etc.
Nous contacter
Commander
Accueil
Admirabelamour

Elle est belle, admirable et elle est mon amour, mon Admirabelamour, et c'est pour la rejoindre au plus vite que je traverse la Place de l'Etoile à 18 heures dans cette voiture sans freins, accélérateur bloqué. Voici une des fictions que je peux me faire lorsque ce morceau, difficile, est correctement interprété.

Certains accords sont chiffrés avec un point d'interrogation, par exemple F ?, Eb ?... Ceci, pour les solistes et accompagnateurs-improvisateurs éventuels, est une façon d'indiquer que si vos patterns nécessitent de se raccorder à une tonalité, c'est à peu près celle-ci qui convient. En effet, pour des raisons un peu plus que dodécaphoniques et un peu moins que sérielles, on ne peut, malgré certaines apparences, trouver de résolutions harmoniques ni dans un cadre tonal ni dans un cadre modal, pour la bonne raison que la somme du nombre de croches pour chacune des notes de la gamme chromatique est égale dans l'arrangement tout entier, et que toutes les notes sont équitablement réparties dans l'ensemble de l'harmonie.

De plus la ligne de basse obéit à des règles telles que l'on n'y puisse déceler de tonique valable tout son long, et que le rythme lui-même, extrapolation d'une walking bass un-peu-très-beaucoup-ivre, ne doit pas chercher à « justifier » ses quatre temps par des accents usuels. Au contraire, jouer chaque note de cette partie comme si elle était un premier temps. (Claude Barthélemy)


Plus d'information sur ce livre
(sommaire, extraits de presse, pages, auteur, etc)


Pour visualiser ces informations acrobat reader est nécessaire.